Ville des Ulis, terre de talents

www.lesulis.fr

Démarches urbanisme

Tous projets de construction ou de modifications du bâti sont soumis au code de l'urbanisme. Avant d'entreprendre un projet, renseignez-vous auprès de la Mairie.

Le service urbanisme vous renseigne

Pour obtenir des informations sur les démarches et documents ci-dessous, vous devez vous adresser au service Urbanisme en mairie.

  • Plan Local d’Urbanisme (PLU),
  • autorisation d’occupation du sol : permis de construire, déclaration de travaux, permis de démolir,
  • certificat d'urbanisme,
  • consultation du cadastre,
  • déclaration d’intention d’aliéner,
  • autorisation d’installation d’enseignes, pré-enseignes, alarmes sonores, antennes.

Le Plan local d'urbanime (PLU)

Le PLU est un document qui régit les règles d'urbanisme applicables sur le territoire d'une commune.

Il "découpe" le territoire en plusieurs zones, chacune étant affectée d'un règlement qui lui est propre.
Toute demande de construction, de modification, de transformation, de réhabilitation, de démolition ou d'agrandissement du bâti est instruite selon les règles du PLU en vigueur.

Le zonage et les règles d'urbanisme peuvent être modifiés lors de révision ou de modification du PLU.
Le PLU des Ulis a été approuvé par délibération du Conseil municipal le 25 avril 2003 puis modifié et approuvé par délibération du Conseil municipal le 21 septembre 2006 puis le 5 juin 2009. Il est actuellement en révision.

Risques naturels et technologiques majeurs

Information aux acquéreurs et aux locataires de bien immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs : La commune des Ulis ne fait pas partie de la liste des communes où s'applique l'obligation d'annexer un état des risques naturels et technologiques à tout contrat de vente ou de location.

Le risque de retrait-gonflement du sol, qu'est-ce que c'est ?

La région d’Ile-de-France présente de nombreuses couches argileuses (argiles vertes, marne, alluvions, limons, sables argileux…) dont le volume est particulièrement sensible aux variations de teneur en eau du sol. Lorsque le taux d’humidité augmente, ces argiles gonflent ; elles se rétractent lors des épisodes de sécheresse et de forte évaporation. Ces variations de volume des sols argileux, rarement uniformes, entraînent des mouvements différentiels des terrains d’assise des constructions, créant ainsi des désordres multiples aux habitations (fissurations des sols et des murs, dislocations des cloisons, ruptures des canalisations enterrées,…).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le

Envoyer Twitter Facebook Google+
Haut de page